La foule japonaise

Publié le par une.blonde.au.japon.over-blog.com

N'importe qui ayant vécu ou étant allé au Japon la connait. Certains la haissent, d'autres la trouvent merveilleusement intéressante. Je pense que l'on ne peut pas connaître le Japon sans connaître l'expérience de la Foule japonaise.

 

xin_d25620ea615c42928316e914426fa859-pola.jpgJe dis 'La' en connaissance de cause car l'un des fait les plus marquants de la société japonaise est l'effacement de l'individu face à la société. L'un des plus célèbres proverbes japonais est 'Tout clou qui dépasse appelle le marteau', et il explique à lui seul toute la pression et l'harcèlement que chaque japonais perçoit (bref je ferais un article sur ça prochainement) 

Bref dans la foule, il n'y a plus vraiment d'individus, c'est une entité à elle seule. Elle est partout, dans le bus, le train, les rues, les magasins... Ce sujet peut sembler un peu étrange mais il est trés important; grâce à cette foule, c'est toute la société servit sur un plateau :

 

Il y a ces bataillons de businessman, les vieux chauves qui font le même trajet tous les jours depuis 30 ans, les jeunes stressés de faire un faux pas, copiant leurs aînés. Tous les mêmes, il peut parfois y en avoir cinquantes qui montent les escaliers en même temps.

Il y a ces femmes effacées, surtout laides, un sens de la mode douteux. Qui s'effacent et s'excusent à la moindre occasion, baissent les yeux et gardent leurs mains sur leur genoux. On les sent à 10 000 kilomètres de l'épanouissement. La-20foule-pola.jpg

Mais au contraire il y a les frivoles, par centaines le samedi soir à Shibuya ou à Shinjuku, le quartier chaud de Tokyo. Cheveux décolorés, faux-cils, trop de maquillages, manucures d'enfer, tenues griffées, jupes incroyablement courtes... la bimbo japonaise par exellence. Elle peut être lycéenne, hôtesse dans un club de plaisir, maman (on en voit parfois avec des poussettes) ou femmes d'hommes riches. Elles respirent la fausseté.

Ou ces femmes sérieuses en kimonos, aux lèvres austères peintes de rouge, qui semblent à elles seules le reflet de la tradition.

Il y a partout cette maigreur fascinante. Le Japon n'est définitivement pas la terre des obèses. Certaines ont des jambes de la taille de mon bras, le poignet ridicule. Certains hommes aussi, clavicules saillantes, pas le moindre muscle, efféminés au possible (Comble du fantasme pour la femme japonaise).

 

Je fais partie des millions des lycéens qui se pressent tous les matins vers leur école, une anonyme de plus dans la foule. J'en croise parfois, avec des cernes immenses, des sacs imposants, qui donnent l'impression de ne s'être pas amusés depuis des années. Ils dorment dans le train, travaillent la nuit, pendant les vacances dans l'espoir d'intégrer la meilleure université possible. Des gamins sérieux et maigres au possible. Des boutonneux qui jouent à Pokémon sur leur console ou lisent des mangas. De trés jeunes enfants qui sont lachés dans le métro. Des filles qui rigolent hystériquement en tapant à toute vitesse leurs mails.

 

Armes-Weapons-pola.jpgLa foule a ses propres règles. On attend que les gens du train descendent avant de monter dedans, on fait la queue pour monter dans le bus, on met un masque de chirurgien quand on est malade, surtout on ne téléphone pas dans les transports publiques... On s'efface, on ne se touche pas, on s'excuse. Le royaume de l'humilité.

Elle m'a aussi appris à être rapide, précise; c'est comme à Paris, on est toujours pressé. Il faut alors slalommer entre les corps, repérer la bonne file, ne pas bousculer surtout.

Mais on s'y fait, la foule japonaise, tout le monde la haît et l'aime en même temps. Je pourrais faire des portraits comme ça pendant des heures tellement il y a de catégories, je n'ai exposé là que les plus étranges.

 

 

 

Désolée pour ce long article haha mais j'y pensais depuis longtemps !

 

PS : Hier j'ai reçu une alerte pour tremblement de terre sur mon portable mais il n'y en a pas eu ><

Bisous à tous ! <3 Et mettez des commentaires s'il vous plaît !

Publié dans Culture japonaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Manue 08/10/2010 12:23


Waouh. Alice. Ton blog est abslolument GENIAL! Tu me fais rire à chaque article, et je prends beaucoup de plaisir à le lire. Je suis pas aussi talentueuse que toi, sur mon blog j'me fait pas ch***
je mets juste des photos alors je t'admire vraiment. Je pense fort à toi, bonne continuation!
manouchka!


Fabienne 06/10/2010 20:11


Bravo pour ce long article !
C'est vrai, cette foule, on l'aime ou on la déteste.
Elle permet de voir la diversité de ce pays.
C'est un spectacle !

bisous


Paola 06/10/2010 11:27


Alice je surkiffe ton blog, tu sais tu devrais te mettre à l'écriture ! ;)
Gros Bisous, tu manques


Béné 05/10/2010 21:38


1er commentaire pour dire que mis à part que j'aime beaucoup le style de tes photos (ça change des autres blogs d'exchange students) c'est sympa de lire ton blog sous forme d'une multitude
d'anecdotes.
Pour ma part ça me fait patienter entre mes voyages là bas x)


Stella wh is F**king your M*m 04/10/2010 19:20


A quand un article sur la gravité dans la coiffure japonaise ?
Je t'aime Al' ♥